Prime Martin & Fils sa

Courtiers en Assurances - Prêts Hypothécaires - Placements

081/250.500 - info@primemartin.be - Bouge (Namur)

  • Info et documents

La moitié des Belges font du vélo, mais sont-ils bien assurés ?

Selon le premier baromètre vélo de l’organisation de la mobilité VAB, la moitié des Belges font du vélo. En Flandre, ce chiffre monte même à huit sur dix. Mais est-ce que ces cyclistes sont bien assurés ? Faites le « teste vélo ».

Le secteur de l’assurance a une réponse à la mobilité grâce à par exemple des extensions de garanties que les cyclistes, et ce compris les cyclistes « à l’électrique », se voient proposés.

Avec le « faites le teste vélo », vous pouvez vérifier si vous êtes assuré correctement et en toute sécurité. Vous ne connaissez pas la réponse, vous avez des hésitations ou vous pensez ne pas être correctement assuré, n’hésitez pas alors à prendre contact avec nous.

Que se passe-t’il dans les cas suivants ?

  • Vous provoquez un dommage à une tierce personne en tant qu’utilisateur de vélo ?
  • Est-ce que le dommage à votre vélo est couvert ?
  • Que se passe-t’il si vous rencontrez un problème technique à 30 km de votre maison ?
  • Vous êtes blessé en tant qu’utilisateur d’un vélo et il n’y a pas de parti responsable ?
  • Que se passe-t’il si votre vélo attaché à votre véhicule est endommagé en cours de route vers votre destination de vacances ?

Ce sont des questions auxquelles les compagnies d’assurance ont aujourd’hui une réponse. Les cyclistes, membres d’une association,  sont souvent assurés dans une police collective, mais dans quelle mesure ? Afin d’éviter les surprises et qui sait, la double assurance, il est quand même conseillé s’attarder sur les questions mentionnées ci-dessus et prendre contact avec nous en cas d’hésitation. Mieux vaut prévenir que guérir.

Depuis 1994, le cycliste est protégé légalement en tant qu’usager faible de la route. Cela veut dire que si vous êtes victime en tant cycliste d’un accident de la route avec un véhicule motorisé, vous recevez toujours une indemnité pour les dommages corporels et le dommage à vos vêtements que vous soyez en faute ou non. Bien sûr, la faute intentionnelle est exclue. Vos frais médicaux sont remboursés, vous recevez une indemnité d’invalidité et vos ayants droits reçoivent une indemnité en cas de décès. Les dommages à votre vélo ne sont pas couverts par cette loi. Les dommages à la partie tierce pour lesquels vous êtes responsable, ne sont pas couverts.